Actas del Primer Congreso Nacional de Filosofía
 
Mendoza, Argentina 1949

‹‹‹   a   b   c   d   e   1   2   3   4   5   6   I   II   III   IV   V   VI   VII   VIII   IX   X   XI   XII   XIIIImprima esta página Avise a un amigo de esta página   ›››

 
Gaston Berger, Les discussions des philosophes | Mendoza 1949

Gaston Berger

Les discussions des philosophes

Actas del Primer Congreso Nacional de Filosofía (Mendoza 1949), Universidad Nacional de Cuyo, Buenos Aires 1950, tomo II, págs. 878-883.
(Sesiones: II. Situación actual de la filosofía.)

1. Le propre de la philosophie est d'être une discipline qui ne suppose rien derrière elle et ne reçoit de l'extérieur ni l'indication de ses fins ni la détermination de sa méthode. L'auto-critique est donc pour elle une obligation fondamentale et l'on ne sera pas surpris de nous voir soumettre à la reflexión l'objet même qui nous rassemble en un congrès, a savoir l'instauration de libres discussions.
Les discussions des philosophes provoquent souvent la moquerie du public et, ce qui est plus sérieux, celle des savants qui ne cessent d'ironiser sur nos conflits interminables, en les opposant aux querelles scientifiques qui ne sont pas moins vives mais qui prennent fin plus rapidement, donnent lieu à des solutions universellement acceptées et permettent un progrés véritable.
Or, par delà les critiques faciles et superficielles, cette reprise indéfinie des discussions philosophiques est un fait grave dont nous devons absolument rendre compte si nous ne voulons pas que notre entreprise sombre dans le ridicule ou que l'objectivité et le caractère progressif de la science attirent vers elle de plus en plus les esprits sérieux et exigeants. Question particulièrement importante à un moment où sous les formes les plus diverses la valeur et l'autonomie de la philosophie se trouvent si dangereusement mises en question.
2. Si nous étudions un système particulier, nous nous trouvons en présence d'un ensemble de propositions que leur auteur tient pour vraies. En outre, celui-ci a le sentiment de nous apporter sinon la solution totale des difficultés antérieures, du moins les éléments essentiels de cette solution. Pour lui, par conséquent, les discussions sont closes en droit. Enfin, dans chaque grande philosophie, le système est lié a une méthode, qui permet de le communiquer aux autres et d'en justifier les assertions a leurs yeux.

Facsímil del original impreso de esta parte en formato pdf
 


filosofia.org
Proyecto Filosofía en español
© 2008 filosofia.org
Primer Congreso Nacional de Filosofía
Mendoza, Argentina 1949
filosofía administrada