Actas del Primer Congreso Nacional de Filosofía
 
Mendoza, Argentina 1949

‹‹‹   a   b   c   d   e   1   2   3   4   5   6   I   II   III   IV   V   VI   VII   VIII   IX   X   XI   XII   XIIIImprima esta página Avise a un amigo de esta página   ›››

 
Jean Hyppolite, Vie et philosophie de l'histoire chez Bergson | Mendoza 1949

Jean Hyppolite

Vie et philosophie de l'histoire chez Bergson

Actas del Primer Congreso Nacional de Filosofía (Mendoza 1949), Universidad Nacional de Cuyo, Buenos Aires 1950, tomo II, págs. 915-921.
(Sesiones: II. Situación actual de la filosofía.)

La philosophie de Bergson est une philosophie de la vie avant d'être une philosophie de l'histoire humaine. Les concepts bergsoniens, élan vital, évolution créatrice, dichotomie et double frénésie, conviennent à la vie et ne sont pas spécialement taillés sur l'histoire des hommes, comme le sont par exemple dans la Phénoménologie de l'esprit ceux de Hegel. Par contre Bergson nous montre les rapports entre l'histoire humaine et l'évolution générale de la vie, entre la civilisation et la nature. C'est dans l'Evolution créatrice, puis dans les Deux sources de la morale et de la Religion, qu'il étudie le rapport de l'humanité à la vie universelle sur notre planète. Dans l'Evolution créatrice l'homme apparaît comme le sens de toute l'évolution. «Tout se passe comme si un être indécis et flou qu'on pourra appeler, comme on voudra, homme ou surhomme, avait cherché à se réaliser et n'y était parvenú qu'en abandonnant en route une partie de lui-même.» Cette évolution est d'ailleurs contingente dans ses détails sinon dans l'essentiel. Il y a un aspect historique de l'évolution qui ne réalise pas un plan tout fait, mais n'est pas non plus une suite de hasards indépendants, une évolution dont l'avenir reste indéterminé, et qui pourtant dans sa création apporte avec elle la signification rétrospective de son propre passé, de sorte que cette histoire se justifie rétrospectivement». «On conçoit donc que la vie eut pu revêtir un tout autre aspect extérieur et dessiner des formes très différentes de celles que nous lui connaissons». La philosophie qui cherche à comprendre la vie doit tenir compte de cette donnée historique et à travers elle découvrir le sens de l'élan vital. C'est une «histoire naturelle» et non une histoire de l'humanité qu'a écrite Bergson en philosophe.

Facsímil del original impreso de esta parte en formato pdf
 


filosofia.org
Proyecto Filosofía en español
© 2008 filosofia.org
Primer Congreso Nacional de Filosofía
Mendoza, Argentina 1949
filosofía administrada